Le jardin est-il un endroit sûr pour les animaux sauvages ?

Igel

Essayez d’observer votre jardin avec les yeux d’un hérisson ou ceux d’un oiseau. Quand on y réfléchit, il existe de nombreuses possibilités de faciliter la vie des habitants de votre jardin :

  • Sécurisez escaliers et soupiraux de cave pour que les hérissons, crapauds et autres petits quadrupèdes puissent en ressortir facilement. Une planche inclinée ou des briques réduiront la hauteur des marches de moitié et seront d’une aide précieuse.
  • Les bassins et réservoirs d’eau doivent être couverts dans la mesure du possible pour éviter que les bêtes ne se noient.
  • Les animaux doivent toujours pouvoir sortir en rampant des bassins proches du sol et des mares. Vous pouvez mettre une planche au bord du bassin ou près de la mare.
  • Si vous ramassez du bois mort et que vous le laissez en tas pendant quelques temps, faites attention avant de vous en débarrasser. Car de nombreuses espèces ont pu y élire domicile.
  • Ne laissez pas traîner de filets en plastique dans lesquels les oiseaux ou les hérissons pourraient se prendre les pattes et s’emmêler.