Comment aider les papillons ?

Kleiner Fuchs

Aux beaux jours, on aime regarder les papillons colorés virevolter au-dessus des fleurs. Il y a un moyen de les attirer dans votre jardin. Tout ce dont vous avez besoin est un endroit à l’abri du vent, le plus ensoleillé possible, agrémenté de quelques plantes spécifiques qui vont attirer les visiteurs :

  • Le buddleia est l’arbre à papillons par excellence. Il agit comme un aimant.
  • Mais vous pouvez aussi planter de la lavande, des rudbeckies, des asters, des chardons, des eupatoires, de la vipérine ou des centaurées.
  • Les arbustes comme les prunelliers, mûriers, framboisiers, noisetiers ou rosiers offrent également aux chenilles herbivores une nourriture particulièrement adaptée. Les orties, la salicaire commune, la reine des prés, l’osier fleuri, le trèfle violet, le lotier et les pois de senteur sont eux aussi très utiles.

En automne, laissez quelques pommes et quelques poires dans les arbres. Les papillons de fin de saison comme le Robert-le-Diable ou l’amiral seront ravis de trouver encore de quoi se nourrir. Pour faciliter l’orientation des papillons nocturnes, il est préférable de renoncer aux éclairages dans le jardin ou de les utiliser avec parcimonie.